Schrottwichteln: une tradition de l’Avent nordique

julklappC’est en jouant au Schrottwichteln que je suis devenue l’heureuse propriétaire de cet objet insolite. Mais qu’est-ce que c’est, au fait le Schrottwichteln ?

Le Wichteln est une tradition à laquelle on s’adonne entre collègues, dans les classes d’école ou dans les associations pendant la période de l’Avent. Le principe de cette coutume, plus connue en Allemagne du Nord et en Scandinavie sous le nom de Julklapp, est simple: chaque membre du groupe tire au sort le nom d’un camarade à qui il doit faire un cadeau. Le Wichteln tient son nom de „Wichtel“, un personnage légendaire nordique qui réalise de bonnes actions en secret. D’ailleurs, à l’origine, la tradition voulait que l’on offre le cadeau de manière anonyme avant une date fixée pendant la période de l’Avent. Aujourd’hui les cadeaux ne sont plus offerts systématiquement en secret mais plutôt à l’occasion d’un rassemblement. Cette tradition vous parle sans doute car on la pratique aussi en France lors de fêtes de Noël en entreprise.

Mais connaissez-vous aussi le Schrottwichteln?

Préparation

Si un jour vous êtes invités à jouer au Schrottwichteln, sachez qu’il s’agit de choisir un objet que vous possédez déjà mais dont vous n’avez plus besoin ou que vous n’aimez pas ou qui ne vous sert à rien ou qui ne sert ni à rien ni à personne mais que pour une raison ou une autre vous avez quand même conservé. Mais attention, il ne s’agit pas non plus de ramener un truc qui aurait davantage sa place dans votre poubelle que dans un paquet cadeau ! Ne dépensez en aucun cas de l’argent pour l’événement et profitez de l’occasion pour faire preuve d’humour et d’originalité en choisissant quelque chose d’ancien, d’anodin et de surprenant. Il faut que personne n’ait envie de repartir à la maison avec votre cadeau mais que tous les participants puissent tout de même en rire.

Déroulement de la partie

Les cadeaux emballés sont disposés au centre de la table et les participants, assis en cercle autour de la table, lancent le dé chacun leur tour. Quand un joueur fait un „six“, il a le droit de choisir un paquet. La première partie du jeu est terminée quand tous les joueurs ont fait un „six“ et récupéré un cadeau. Ensuite chacun ouvre son cadeau. Puis, la deuxième partie du jeu commence : les joueurs continuent de lancer le dé chacun leur tour: si un joueur lance un „un“ il a le droit de choisir le cadeau d’un autre joueur (et se retrouve donc avec deux objets en sa possession), s’il tire un „six“ il est obligé d’échanger un objet avec celui d’un autre joueur, s’il lance un „trois“ chacun passe son objet à la personne située à sa gauche. Le jeu se termine au bout d’un nombre de tours déterminé au début de la partie ou au bout d’une durée fixée par le chronomètre.

Si le concept m’a un peu surprise au départ, je dois reconnaître que c’est plutôt un bon moyen pour briser la glace quand les gens se connaissent peu ou pas du tout. Vous pouvez aussi rendre le jeu plus intéressant en choisissant un thème pour l’événement (par exemple une couleur, à ma dernière fête de Noel, c’était le bleu (d’où la photo)).

Connaissez-vous d’autres variantes ?

Image | Cet article, publié dans Allemagne, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s