Église de Boyana

Le parc national de Vitosha est le parc le plus ancien dans la péninsule des Balkans. La silhouette de ses montagnes est visible depuis presque chaque endroit de la ville et est inséparable de l’image de la capitale bulgare. Sa proximité fait ainsi de Sofia la seule capitale européenne abritant l’ours brun ! Dans un havre de verdure, au sein du parc national Vitosha, se trouve l’église de Boyana.

L’église se compose en réalité de trois bâtiments qui témoignent des agrandissements successifs. Le premier a été construit au 10e siècle. Au 12e siècle, un deuxième a été construit à côté du premier. Le troisième bâtiment entoure le premier, ce qui explique une différence notoire entre la hauteur de plafond à l’intérieur et celle du toit visible de l’extérieur. La visite de l’église mérite le détour, en particulier pour les fresques réalisées en 1259. Dix-huit compositions représentent la vie de Saint Nicolas. Au deuxième niveau, on peut reconnaître des fragments représentant l’Annonciation, la Crucifixion, la Résurrection et des scènes de la vie de Saint Panteleimon. La restauration de l’église a commencé au milieu du 20e siècle pour s’achever en 2006.

Les photos étant interdites à l’intérieur de l’édifice, il vous faudra vous rendre sur place pour apprécier les fresques qui méritent une visite. Et si vous souhaitez ramener un souvenir, vous devrez investir dans une carte postale. En attendant, vous pouvez aussi vous rendre sur le site de l’UNESCO pour y voir les reproductions de quelques fresques. En effet, en 1979, l’église a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial. L’UNESCO considère les bâtiments comme « les plus parfaits et les mieux conservés de l’art médiéval d’Europe de l’Est ». En raison de la taille de l’église, seulement huit visiteurs peuvent y admirer les fresques en même temps. Je vous recommande donc de réserver en avance votre visite en pleine saison. SI vous avez le temps, combinez donc la visite de l’église avec une randonnée dans le parc en passant par exemple par le lac de Boyana, le monastère de Dragelevski ou la cascade de Boyana.

Lac de Boyana

Pour en savoir plus, rendez-vous directement sur le site de l’église, disponible en anglais.

Image | Cet article, publié dans Bulgarie, Destinations, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s