A vélo le long de l’Elbe : Hambourg Bergedorf-Wittemberge (132 km)

L’avantage de vivre dans une région plate, c’est que le relief facilite grandement l’exploration de la région à vélo. Je suis partie 3 jours à vélo le long du grand fleuve traversant Hambourg : l’Elbe. Le chemin le long de l’Elbe commence à Spindlermühle au nord de la République Tchèque et se termine au bout de 1220 km à Cuxhaven dans l’embouchure de l’Elbe dans la Mer du Nord. Le chemin est aménagé pour cyclistes et randonneurs.

DSC05456

Bergedorf-Alt Garge (53,6 km)

Geesthacht

La situation favorable de la ville au bord de l’Elbe en a fait très tôt un lieu intéressant pour la recherche et l’industrie. La centrale de pompage électrique ainsi que le centre Helmholtz font de la ville le plus grand centre de rechercher et d’énergie d’Allemagne du Nord. La ville est aussi connue pour abriter le plus grand escalier à poissons. Je signale aussi au passage la Elbkantinchen, un café fort sympathique avec une superbe terrasse directement située au bord de l’Elbe. Les gaufres faites maison ainsi que le bain de soleil sur la terrasse justifient amplement une halte.

Lauenburg

La ville tient son nom du terme slave Lave qui signifie Elbe. En effet, l’Elbe a toujours été l’artère vitale de la ville. Le musée de la navigation sur l’Elbe témoigne d’ailleurs de l’importance de la batellerie pour Lauenburg. La vieille ville mérite le détour ainsi que les ateliers des nombreux artistes et artisans qui ont choisi d’y élire domicile.

DSC05446Je vous invite à prendre le temps de sillonner les ruelles du centre à pied et de vous laisser surprendre par les passages étroits débouchant sur les rives du fleuve.

DSC05428

Alt Garge-Dömitz (44,9 km)

Hitzacker

99 vignes surplombent la ville-île en faisant un des vignobles les plus au nord de l’Allemagne. Mais ce n’est pas tout ! En se faufilant à travers les ruelles, les maisons à colombages racontent leurs histoires ainsi que celles de leurs célèbres habitants.

DSC05502

Le Prince Claus von Amsberg y vit le jour, ce qui doit aujourd’hui à Hitzacker de faire partie de la Route des Orange-Nassau (2500 km) qui traverse le nord et le centre de l’Allemagne pour revenir à Amsterdam. Cet itinéraire se consacre à l’histoire des Orange-Nassau, la maison royale néerlandaise, dont le membre le plus célèbre est Guillaume d’Orange-Nassau.

Dömitz-Wittemberge (41,6 km)

Dömitz

Les aspects militaires ont joué un rôle important dans la conception du pont à voie ferrée de Dömitz. Ses ruines impressionnantes sont aujourd’hui un symbole célèbre de la séparation de l’Allemagne, le pont se situe en effet à la frontière entre la Basse-Saxe et le Mecklembourg-Poméranie occidentale, autrefois aussi frontière entre la RFA et la RDA.

DSC05533

Ce pont vit le jour lors de la construction de la voie ferrée devant relier Berlin à Buchholz. Il était ensuite prévu de prolonger la voie jusqu’à Berlin, reliant ainsi la capitale avec un port de la Mer du Nord via la plus courte voie ferrée. La nécessaire traversée de l’Elbe fut prévue à Dömitz et le pont construit entre 1871 et 1873. Dömitz fut jusqu’en 1894 la forteresse la plus puissante du Mecklembourg.

Cet article, publié dans Allemagne, Destinations, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s