Goslar : une escapade moyenâgeuse

Je vous propose aujourd’hui de découvrir la ville de Goslar, située à 3h de train de Hambourg et dont le centre-ville a été inscrit depuis 1992 au patrimoine de l’UNESCO. Cette jolie ville saura vous séduire avec ses ruelles pittoresques aux façades à colombages, ses places où se côtoient des architectures de différentes époques, ses boutiques et ses cafés. Une destination à recommander pour flâner, se détendre et faire un peu de tourisme.

Les mines et le système de gestion hydraulique minier du Haut-Harz

La ville fut fondée au Xe siècle après la découverte d’argent dans les mines proches du Rammelsberg. La proximité des mines a permis à Goslar de tenir une place importante dans la Ligue hanséatique et de prospérer jusqu’au 16e siècle. Les mines sont d’ailleurs restées en activité jusqu’en 1988. Au service de cette exploitation minière s’est développé un système de gestion hydraulique minier au sud des mines de Rammelsberg et de la ville de Goslar.  Ce système hydraulique consiste en un grand nombre de retenues d’eau artificielles et de fossés, des drains et des puits souterrains. Sa complexité témoigne d’une grande maîtrise de l’hydraulique depuis près de 800 ans. Il s’agit d’un des plus grands complexes miniers et métallurgiques pour les métaux non-ferreux en Europe.

Les mines de Rammelsberg, le système hydraulique du Haut-Harz font également partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992.

Cette petite ville de 40 000 habitants fut jadis la résidence des rois et empereurs germaniques jusqu’en 1253 et un centre de la religion chrétienne. La vielle ville avec ses demeures à colombage vous fait voyager immédiatement au Moyen-Âge.

Kaiserworth

La maison de la guilde des drapiers (ci-dessus) se trouve sur la place du marché depuis 1484. L’édifice fut construit alors que la construction de la mairie n’était pas encore achevée afin de montrer aux citoyens la richesse et l’influence de la corporation. Aujourd’hui le bâtiment abrite un hôtel et un restaurant.

Le Kaiserpflaz ou Palais impérial

Sur la photo du milieu, ci-dessus, vous pouvez voir la facade du palais impérial de Goslar. Il s’agit d’un complexe hisotrique de bâtiments qui rassemblait en plus du palais impérial, l’ancienne fondation Saint-Simon et Saint-Jude, la chapelle du palais Saint-Ulrich et l’église Notre-Dame. Le bâtiment fut construit au XIe siècle, de 1005 à 1015, et devint une résidence pour les empereurs, en particulier pour Henri III. La salle impériale est décorée de peintures historiques évoquant Goslar. Signalons au passage que c’est à Goslar qu’eut lieu la première assemblée impériale en 1009.

Plus d’info sur le site de la ville

Image | Cet article, publié dans Allemagne, Destinations, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s