Bienvenue au Danemark!

Pour fêter la fin de l’année, je suis partie quelques jours parcourir les routes du Juttland Sud, la région danoise située juste de l’autre côté de la frontière allemande à seulement 3h de route de Hambourg. Une fois passée la frontière, on apprécie le plaisir de rouler sur des routes désertes, de traverser des petits villages aux rues pavées longées de maisons basses recouvertes de toits de chaumes. Je vous invite dans cet article à découvrir les principales étapes de mon itinéraire.

RudbolSchleswig

Sur la route du Danemark depuis Hambourg, je vous invite à faire une halte à Schleswig. Située sur la rivière de la Schlei, l’ancienne capitale du duché de Schleswig tient son nom de l’ancien dialecte nordique qui signifie baie de la Schlei ou port de la Schlei. Jusqu’au 13e siècle la ville a joué un rôle important dans le développement de la région : on lui reconnu le statut de capitale commerciale avant que ce rôle ne lui fut repris par la ville de Lübeck.

Ribe

Ribe est la plus ancienne ville du Danemark, elle a été fondée au 7e siècle. En 860, afin de déployer le christianisme vers les pays nordiques, l’archevêque de Hambourg-Brême demanda au roi du Danemark de construire à Ribe la première église scandinave. En effet, il s’agissait à l’époque de la ville la plus importante de Scandinavie.

IMG_1006

La ville a conservé aujourd’hui un grand charme dû à ces nombreuses habitations du 17e siècle et à ses rues pavées.

IMG_1007La ville a été construite de part et d’autre de la rivière Ribe et le prolongement du barrage constitue la rue principale.

IMG_0994Tønder

La petite ville de Tønder se situe près de la frontière avec l’Allemagne sur la rivière Vida et appartient aux plus vielle villes de l’isthme entre la Mer du Nord et la Mer Baltique. Les rues pavées et les jolies façades du centre ville invitent à se perdre dans ses ruelles.

IMG_1012Le musée historique des beaux-arts mérite aussi le détour. Divers objets du quotidien ainsi que des meubles d’époque y sont rassemblés, témoignant de l’histoire de la région et de ses habitants, des expositions temporaires présentent le travail d’artistes danois et nord-européens contemporains. Le musée est abrité dans un ancien château d’eau. En montant jusqu’à la plateforme panoramique, on peut apprécier la collection de chaises offerte par l’architecte d’intérieur Hans J. Wegner à la ville et du haut de la tour, on peut admirer la vue panoramique sur la ville et ses environs.

IMG_1099Tour guidé de Højer

Un tour du village de Hojer à pieds est à recommander. Le centre ville, très bien conservé, séduit immédiatement grâce au charme des petites habitations au toit de chaume et à ses ruelles pavées. La ville était très importante jusqu’en 1927 car elle constituait le point de départ des bateau de poste vers Keitum, Munkmarsch et Sylt.

L’écluse de Højer et l’écluse de Vida

La Vida naît à 4 km à l’est de Tonder de la rencontre de Arna et Hvrila et coule à travers Tonder vers la frontière dano-allemande sans la rencontrer. En comptant le fleuve Arna, Vida mesure 69 km de long. En raison des longues phases de tempête de la Mer du Nord qui ont endigué la rivière car les écluses ne pouvaient pas être ouvertes, on a construit à Hojer un grand espace de retenue qui abrite un grand espace naturel protégé.

Sønderborg

Située à l’entrée du ford de Flensbourg, la ville de Sonderborg bénéficie d’une situation exceptionnelle surplombée par un château construit en 1169 afin de protéger la cité des attaques pirates.

IMG_1049La promenade du port est surnommée le pont de bois.

IMG_1067Le pont levant a été construit en 1930 relie la ville portuaire avec l’île de Als.

IMG_1063Rudbøl

Située à la frontière entre le Danemark et l’Allemagne la ville de Rudbøl (en danois)/Ronsekranz (en allemand) est connue pour une curiosité : le tracé de la frontière passe au milieu d’une rue du village le long de 130m.

IMG_1090Les habitants du côté est de la rue résident en Allemagne, leurs voisins de l’autre côté de la rue au Danemark. On raconte que le tracé de cette frontière serait dû à un habitant danois de la rue qui ne souhaitait à aucun prix devenir allemand à qui les autorités auraient fait une faveur en laissant sa maison au Danemark. Selon une autre anecdote, le tracé officiel aurait du passer à travers une auberge et la commission responsable se serait mis d’accord pour le milieu de la rue. En vérité, la raison de cette frontière est bien plus simple : il s’agit de la nature. Le lac de Rudbøl devait être partagé en deux parts égales afin que le Danemark et l’Allemagne puissent continuer à vivre de la pêche de manière équitable.

Løgumkloster

La ville doit son origine au cloitre cistercien construit en 1193 et l’église romano-gothique représente un des édifices culturels les plus significatifs de la région. Près de l’église, se trouve le plus grand carillon d’Europe du Nord avec 49 cloches, il s’agit d’ailleurs de la seule ville du Danemark où l’on peut encore se former au métier de carillonneur.

IMG_1111IMG_1126IMG_1116

Cet article, publié dans Danemark, Destinations, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s